4 spécialités culinaires à découvrir au cours d’un voyage dans le Tarn



Le Tarn est une destination culinaire qui ravira les papilles gustatives des visiteurs. Pour ceux qui ne la connaissent pas, il s’agit d’un département français se trouvant dans la région Occitanie. Au cours d’un séjour dans le Tarn, il est possible de gouter à des mets tels que la charcuterie, le foie gras, le magret, le cassoulet, le fromage, les pâtisseries traditionnelles, le vin et bien d’autres. Les spécialités locales sont en effet nombreuses. Vous en saurez plus en lisant cet article. 

 Le foie gras du Tarn

Dans le Tarn, sachez que des canards et des oies sont élevés en liberté et engraissés traditionnellement pour la production de foie gras. Attendez-vous alors à y trouver ce produit noble à profusion et cuisiné de différentes manières.

Dans les restaurants des grands chefs du sud de la France, vous aurez par exemple la chance de goûter à l’assiette de foie gras de canard mi-cuit, au magret séché à l’air fourré au foie gras, ainsi qu’à la terrine de canard aux péquillos et foie gras. Vous adorerez également le risotto aux champignons et foie gras poêlé, ou encore les cubes de foie gras à la gelée de safran.

Le pot-au-feu albigeois

Si vous aimez le pot-au-feu, la recette albigeoise est faite pour vous. Comme son nom l’indique, c’est un des plats traditionnels de la ville d’Albi. Le pot-au-feu albigeois est composé de jarret de veau, de confit de canard, de légumes et condiments locaux, de vermicelles, d’un bon jambon, de saucisson et d’un bouillon divinement parfumé. C’est une spécialité tarnaise à déguster absolument lors de votre passage.

Très apprécié, on peut maintenant trouver le pot-au-feu quasiment partout dans le monde avec de multiples variations. Il y a par exemple le cazuela de pollo au Chili et le bouilli québécois. Si vous désirez vivre une escapade culinaire personnalisée à l’étranger, il est conseillé d’organiser votre voyage gastronomique avec un prestataire spécialisé.

Le gras-double à l’albigeoise

Le gras-double à l’albigeoise est également à déguster si vous êtes de passage à Albi. Ce plat se mange surtout lorsqu’il fait frais. Il est traditionnellement cuisiné avec du safran. Ce dernier est un condiment qui occupe une place importante dans de nombreuses recettes albigeoises. Le gras-double, appelé aussi tripes, est une partie de la panse de bœuf et de veau.

Les ingrédients qui viennent avec le gras-double sont nombreux : des carottes, des oignons, des clous de girofle, des gousses d’ail, du thym, du laurier, des câpres, du persil, quelques os, du jambon, du vin blanc sec, de l’eau et un peu de farine. La cuisson est assez longue, car il faut que les tripes soient fondantes. Une fois à table, le plat se mange avec des pommes de terre.

Le mesturet

Avant de terminer sur cet article, sachez que le Tarn a aussi des spécialités sucrées. On peut citer entre autres le mesturet. C’est un gâteau 100 % tarnais composé d’ingrédients qui donnent vraiment envie.

Il est à base de potiron, de farine de maïs, de farine de blé, d’œufs, de beurre, de zestes d’orange et de citron, de sucre en poudre, de sucre vanillé, de sel et de rhum. Lorsque la croûte au-dessus du gâteau devient molle et très colorée, c’est prêt. Vous pourrez manger ce délicieux dessert en poussant la porte de certaines boulangeries-pâtisseries locales.

Voilà donc les spécialités culinaires que l’on peut trouver dans le Tarn. Bien sûr, il y en a plein d’autres. En tout cas, il ne suffit pas d’un seul séjour pour toutes les découvrir.