Découvrir la cuisine et les spécialités du Tarn-et-Garonne

table

Un séjour en Tarn-et-Garonne n’est pas uniquement une occasion de se détendre et de se dépayser. En effet, le département se démarque également pour sa gastronomie. Si vous êtes de passage ou si vous y passez vos vacances en famille, faites une halte gastronomie dans l’un des nombreux restaurants (Auberge de Bardigues, l’estanquet) qui ne demandent qu’à épater vos papilles. Pour vous imprégner de notre culture et pour découvrir tous les spécialités de la région, n’hésitez pas à faire les circuits des saveurs, les visites des fermes et des marchés typiques. Découvrez dans cette rubrique quelques unes des spécialités qui font la renommé du Tarn-et-Garonne.

Le cassoulet, une spécialité emblématique du Tarn-et-Garonne

Le Cassoulet est typique du Tarn-et-Garonne. Il en existe de nombreuses sortes telles que le Cassoulet decassoulet Castelnaudary, toulousain, de Montauban, de Carcassonne ou encore de Morue… Dans tous les cas, la base de ce plat est le ragoût de haricots blancs longuement mijoté, pour obtenir un bon fondant. Il peut être ajouté de confit d’oie ou de canard, de la couenne, du lard, du jarret de porc et bien d’autres ingrédients selon les régions. Le Cassoulet est aussi succulent que fortifiant. Servi avec du vin rouge, ce plat raffolera petits et grands.

Le foie gras d’oie et de canard, un vrai délice en bouche

Le foie gras fait partie des productions emblématiques du Tarn-et-Garonne. Le foie gras d’oie a une couleur blancfoie gras rosé tandis que le foie gras de canard est jaune ocre clair. Ils ont chacun un goût différent. Celui du foie gras de canard est plus raffiné et délicat tandis que le foie gras de canard a un goût plus prononcé. On les retrouve dans de nombreuses recettes et ils font l’objet d’un véritable engouement durant les fêtes de fin d’année. Il peut être entier, en blocs, nature ou truffé, avec ou sans morceaux, en médaillons, pâtés, etc.

La coque de Pâques, un dessert qui feront émoustiller vos palais

briocheÉgalement appelée coque du Lot, coque quercynoise ou coque ariégeoise, la coque de Pâques est une variante de la brioche. Elle se consomme à l’occasion de la fête des rois et est parfumée à la fleur d’oranger et garnie de fruits confits. Elle est souvent en forme de couronne et a une mie jaune clair avec une texture moelleuse.