Louer son appartement dans le Tarn-et-Garonne

appart

Vous êtes propriétaire d’un appartement dans le Tarn-et-Garonne ? Faites-vous facilement de l’argent en louant votre bien à des touristes et des vacanciers. C’est une pratique tendance et rentable aussi bien chez les particuliers que les touristes dans le Tarn. En effet, une location saisonnière est pratiquement deux fois moins chère qu’un séjour dans un hôtel.

Générez des revenus facilement en louant votre appartement en saisonnier

appartementVotre appartement est inoccupé et vous souhaitez en tirer de l’argent ? La location saisonnière est votre solution. Le principe est simple et vous n’avez pas besoin de passer par un intermédiaire. De plus, une location saisonnière peut revenir 30 % plus chère qu’une location vide longue durée. Par ailleurs, vous pouvez entrer directement en contact avec le locataire en déposant vos annonces sur internet. Il existe de nombreux sites qui proposent la diffusion d’annonce pour les locations saisonnières en Tarn-et-Garonne dont le tarif est peu onéreux (à partir d’une quarantaine d’euros seulement).

Une démarche simple

locationPuisque vous pouvez entrer en relation directement avec le locataire, les démarches de location sont très simples et rapides. Vous pouvez vous occuper vous-même des réservations et de la promotion de votre location via des sites internet spécialisés. Et si vous êtes trop éloigné de votre bien, vous pouvez toujours passer par une agence qui fera signer l’état des lieux aux locataires et qui s’occupera de la remise des clés et du ménage. Il est cependant important que vous rédigiez un contrat de location avec votre locataire. Vous trouverez des modèles sur certains sites de location. Il est également conseillé de demander un acompte de 25% du prix de la location avant de remettre les clés.

Qu’en est-il de la fiscalité ?

impotNul besoin d’avoir des compétences spécifiques en comptabilité pour déclarer vos revenus en termes de location saisonnière. Ces derniers sont d’ailleurs imposés dans la catégorie bénéfices industriels et commerciaux ou BIC. Vous pouvez de ce fait bénéficier d’un abattement de 50% des loyers et charges perçus si vos revenus n’atteignent pas les 32 000 euros par an.