Un séjour culinaire inédit à ne pas rater dans le Tarn


Quelle que soit la nourriture ou la boisson que vous aimez, vous n’aurez jamais faim ni soif dans le Tarn. Les spécialités du Tarn sont variées et pleines de saveurs. Pourquoi ne pas goûter des spécialités telles que le jambon de Lacaune, la crêpe à la citrouille ou encore la blanquette de veau, accompagnée d’un bon vin de Gaillac.

Il y a de nombreux cuisiniers talentueux dans le Tarn qui seront heureux de vous accueillir dans leurs restaurants et leurs fermes-auberges pour montrer la diversité de la gastronomie tarnaise. Voici 7 destinations à visiter pour une escapade gustative au Tarn.

Autour de Cordes-Sur-Ciel et Castelnau-De-Montmirail

Au Nord, sur les Causses autour de Cordes-Sur-Ciel et Castelnau-de-Montmirail, poussent les chênes truffiers. Les forêts de Grésigne, Sivens et Bouysse sont de bons endroits pour cueillir des champignons, des reponchons et, pour les plus audacieux, chasser des sangliers. Le civet de Sanglier (ragoût de sanglier) est une spécialité locale.

À Cordes, vous trouverez des biscuits aux amandes et, comme dans les autres communes du sud-ouest de la France, il existe un certain nombre d’élevages d’oie et de canard dans la région. Besoin d’assistance pour planifier un séjour exceptionnel ? Cliquez ici pour obtenir des conseils et des idées d’itinéraires adaptées à vos besoins.

La région de Ségala

Dans le nord-est, dans la région de Ségala, où le seigle était cultivé autrefois, on se spécialise désormais dans le veau d’Aveyron et de Ségala. Selon les Français, c’est l’une des meilleures viandes que l’on puisse trouver. La blanquette de veau fait partie des plats les plus prisés par les Tarnais. Pour les amateurs de fromage, il y a plusieurs fromages au lait de brebis et des yaourts que vous pouvez déguster et acheter sur les marchés locaux.

Le Tarn central

Dans le Tarn central, dans les vallées du Tarn et de l’Agout, les fruits et légumes poussent facilement grâce à un climat ensoleillé et suffisamment humide. Les spécialités sont les fraises et les cerises de Burlats, les pommes de Castelnau-de-Levis, les oignons de Lescure et l’ail de Lautrec.

Lautrec est également célèbre pour son moulin à farine et son pain. Le vignoble de Gaillac est consacré aux vins de Gaillac. Mais un peu au nord, des eaux-de-vie et des liqueurs sont distillées de façon traditionnelle à Villeneuve-sur-Vère et servies dans les meilleurs restaurants français.

La pêche dans le Tarn

La pêche dans le Tarn est populaire. Vous y retrouverez facilement une myriade de poissons tels que le brochet, la perche, la carpe, le gardon, le silure ou encore la truite arc-en-ciel. Pour se procurer l’une des meilleures truites de la région, il vous suffit de vous rendre auprès des nombreux marchés locaux.

À Cordes-sur-Ciel, le samedi matin, vous pouvez choisir et acheter votre poisson directement dans des aquariums. À moins d’avoir l’âme d’un pêcheur, vous ne pouvez pas acheter de poisson beaucoup plus frais. L’écrevisse est un crustacé populaire dans le Tarn, mais afin de protéger les espèces françaises menacées, seules les espèces étrangères peuvent être pêchées. De nombreux producteurs locaux comme les vignerons de Gaillac et divers agriculteurs sont heureux de recevoir des visiteurs et de partager leur savoir-faire.

La montagne Noire

Au sud, vous rencontrerez la forêt de Montagne Noire qui est jonchée de châtaigniers et de champignons. À Castres, une spécialité locale est la crêpe à la citrouille qui était autrefois vendue dans la rue et était enveloppée de feuilles de vigne ou de figuier.

Lisle-Sur-Tarn

Dirigez-vous vers l’ouest, si vous êtes amateur de chocolat. À Lisle-sur-Tarn, vous trouverez le Musée de l’Art du Chocolat, fruit de la rencontre entre un chocolatier et un sculpteur. Le Lauragais est également célèbre pour son agneau.

Mont de Lacaune

Au sud-est, sur le Mont de Lacaune, l’élevage porcin est très développé. Le produit final le plus connu est la Bonheta et le jambon de Lacaune. Mais ce n’est pas tout. Vous y remarquerez également de nombreux élevages ovins et bovins permettant la production de fromages tels que la Blanche d’Oc, le Mont de Saint-Pierre, le Mont de Lacaune et le fromage en grains.